Deux lesbiennes jouissent en se fistant

Notre petite punk aux yeux rouges veut tourner sa première scène X, mais pas n’importe laquelle ! Elle souhaite commencer directement avec un poing dans le cul ! Ce n’est pas donné à tout le monde ! Elle fourre son poing dans la chatte et jouit aussitôt tellement le plaisir est intense ! La voyant jouir comme une folle, sa copine la rejoint et la fiste à son tour. Cette scène est tout simplement énorme ! Scène magnifique scène se termine par une douche dorée !

Du fist avant le shopping

Cette brunasse bien maquillée va subir une séance de dilat’. Pour commencer sa copine en pull orange lui prépare la chatte. A l’aide d’un gode en verre, elle lui ouvre la fente et la pénètre sur quelques centimètres. Peu après, la fistée change de position et se met en levrette. Le pistonnage vaginal reprend, cette fois sur une plus grande longueur. Après quoi, l’assistante remplace le sextoy par ses doigts. Aidée par la salope qui lui saisit le poignet, la copine entre maintenant toute la main. Un fist profond que la fille apprécie, à en voir la bave qui dégouline du sexe. Après avoir joui, madame rejoint la salle de bains. Là, elle s’allonge dans la baignoire, remonte les genoux jusqu’aux oreilles et se soulage la vessie. Le jet de pisse arrose tout son corps. On le voit qui jaillit depuis la vulve, mouillant tout au passage, la gueule de la fille mais aussi son trou de balle.

Instrument qui trifouille l’anus

Le maître impose une petite promenade d’hygiène à la pétasse et lui impose de faire ses besoins auprès d’un arbre. Celle-ci s’exécute, lève la patte et pisse. On passe à l’habillage. Quoi de mieux pour ce bout de viande informe qu’un emballage sous cellophane. Le maître s’y emploie, comprimant les nichons et le gros cul de cette vieille carcasse. Là-dessus il donne quelques coups de fouet histoire de faire ressembler ce tas de boue à un gros boudin rougi. Après quoi, il retire l’emballage et frotte les nibards avec une brosse à parquets. Ça y est, la fille gueule. Elle commence à comprendre. Vient ensuite l’outil indispensable. A l’aide d’une roulette à pizza, le maître dessine des traits et des cercles dans la raie du cul de cette rebelle insolente. Il ira même jusqu’à la lui enfoncer dans l’anus afin que la leçon lui rentre bien dans le crâne une fois pour toute.