Arrose-moi de pisse

Cette belle rousse à gros nichons commence par pisser par terre. On voit bien sa chatte épilée ainsi que le jet d’urine qui heurte fortement le lino, créant une grande mare. C’est là qu’elle frotte ses mains pour ensuite se savonner le corps. Bientôt, elle pue la pisse en entier. Du bout des seins jusqu’au bout du nez. Un jeu uro qui l’excite à bloc, à preuve sa vulve qui pousse et fait une grosse bosse bien baveuse. Après quoi, elle taille une pipe à son copain qui est assis sur le lit. Une pipe gourmande pendant laquelle elle joue à faire aller et venir sa bouche, tout en gardant la main sur les couilles et à la base du chibre. Elle le suce, le lèche, l’avale presque en entier, pivote sa tête pour lustrer le gland sur toute sa surface. Y a pas à dire, c’est vraiment une experte. D’ailleurs le mec n’a jamais autant bandé. A un moment, un gros plan nous montre la fille immobile, la bouche pleine. On croit qu’elle ne suce pas : erreur. Elle suce à l’intérieur avec la langue, des bosses sur les joues manifestent les caresses. Puis on change de position. La salope se fait pénétrer. On voit bien l’engin coulisser dans l’orifice vaginal. La bave coule à flot. La fille est en train de jouir. A présent le mec lui renverse les jambes et remet ça. Il pilonne à fond, s’enfonce à ras. Pour finir, il se retire et se branle devant la salope impatiente de recevoir la giclée. Pshiiit, c’est l’éjac ! Tout sur la gueule. Contente de son nouveau maquillage au foutre, elle pompe le gland poisseux puis se met en place pour la suite. Agenouillée face au gland, elle se fait cette fois arroser à la pisse sur la face et les nibards.

Elle se douche au sperme et à la pisse

Cette salope avait une technique toute spéciale pour exciter son mec, et obtenir de lui qu’il la baise comme une chienne. La pisse. Elle pissait dans une bassine et s’enduisait ensuite tout le corps du liquide chaud. L’odeur était excitante. Et à chaque fois le mec ne tardait pas à lui sauter dessus. D’abord il la reniflait, comme un chien renifle le trou de balle de sa femelle. Puis, la queue vite devenue raide, il la lui enfonçait dans la bouche jusqu’à ras des couilles. Mais la fille avait une préférence en plus d’adorer pomper et se faire bourrer en levrette, c’était de se faire pisser dessus après une éjac faciale.

Ma copine aime la pisse

Il va s’en passer de belles dans cette chambre aux couleurs de la jungle. Notre tarzane est une belle salope qui aime la pisse. Elle nous le prouve tout de suite en pissant dans une assiette posée par terre. L’urine déborde, la fille se régale. Elle se frotte le corps avec la pisse qu’elle puise dans ses mains. Bientôt, elle sent la pisse depuis le petit doigt de pied jusque derrière les oreilles. Excitée à bloc, elle se doigte puis ouvre la bouche pour sucer son copain qui arrive. Gourmande, elle pompe en serrant bien les lèvres autour du gland. Elle aimerait bien que le jus sorte et lui arrose la gueule. Un double jus : sperme et urine. Patience ça viendra. Et la voilà qui change de position pour mieux sucer. Une pipe qui dure un bon moment car notre salope adore ça d’avoir une grosse queue dans la bouche. Vers les 9 minutes de film, on passe à plus sérieux. La fille s’assoit sur le mec et remue du cul pour se bourrer la chatte. Elle crie, prend un plaisir incroyable. Peu après, c’est une levrette. Là encore, la chiennasse est aux anges, toute heureuse de se faire cramer la chatte. Vient le moment fatidique où le mec se retire et se place au dessus de sa gueule. C’est une grosse giclée qui lui barbouille la bouche. Elle suce pour nettoyer, puis s’agenouille pour son péché mignon : un jet de pisse chaude sur la gueule et les nichons.

Après avoir joui, elle boit leur pisse

Cette belle brune a trouvé ce qu’elle voulait : 2 queues bien dures qu’elle suce tour à tour. Un chibre rigide vient vite défoncer le vagin de cette salope affamée de sexe. Le vaginal et l’anal s’enchaînent. La belle gémit et hurle de plaisir. Aussitôt, les 2 lascars se mettent d’accord pour la prendre en sandwich et lui offrir une double pénétration d’anthologie ! Quand enfin, ils explosent de plaisir, c’est pour lui balancer toute leur semence dans la bouche. Mais la belle n’est pas rassasiée. Elle a encore soif. Aussitôt les 2 salauds lui offrent une tournée de leur urine toute chaude, qu’elle avale avec plaisir…