Arrose-moi de pisse

Cette belle rousse à gros nichons commence par pisser par terre. On voit bien sa chatte épilée ainsi que le jet d’urine qui heurte fortement le lino, créant une grande mare. C’est là qu’elle frotte ses mains pour ensuite se savonner le corps. Bientôt, elle pue la pisse en entier. Du bout des seins jusqu’au bout du nez. Un jeu uro qui l’excite à bloc, à preuve sa vulve qui pousse et fait une grosse bosse bien baveuse. Après quoi, elle taille une pipe à son copain qui est assis sur le lit. Une pipe gourmande pendant laquelle elle joue à faire aller et venir sa bouche, tout en gardant la main sur les couilles et à la base du chibre. Elle le suce, le lèche, l’avale presque en entier, pivote sa tête pour lustrer le gland sur toute sa surface. Y a pas à dire, c’est vraiment une experte. D’ailleurs le mec n’a jamais autant bandé. A un moment, un gros plan nous montre la fille immobile, la bouche pleine. On croit qu’elle ne suce pas : erreur. Elle suce à l’intérieur avec la langue, des bosses sur les joues manifestent les caresses. Puis on change de position. La salope se fait pénétrer. On voit bien l’engin coulisser dans l’orifice vaginal. La bave coule à flot. La fille est en train de jouir. A présent le mec lui renverse les jambes et remet ça. Il pilonne à fond, s’enfonce à ras. Pour finir, il se retire et se branle devant la salope impatiente de recevoir la giclée. Pshiiit, c’est l’éjac ! Tout sur la gueule. Contente de son nouveau maquillage au foutre, elle pompe le gland poisseux puis se met en place pour la suite. Agenouillée face au gland, elle se fait cette fois arroser à la pisse sur la face et les nibards.