Autofisteuse se prend une double douche de pisse

Le plaisir préféré de cette chienne est le fist-uro. Son partenaire se trouve être le caméraman qui lui pissera bientôt dessus avec petite surprise à la clé. Mais pour l’instant, elle se désape et nous exhibe son petit cul et sa chatte épilée de nympho. D’ailleurs, c’est par là qu’elle débute sa fist thérapie. Les cuisses ouvertes au maximum, elle se pistonne le vagin avec deux puis trois doigts. De temps en temps, elle porte sa main à sa bouche pour redonner un coup de salive et de lubrifiant, avant de réattaquer la dilate et le ramonage du vagin. Au bout d’un quart d’heure, c’est la main entière qui laboure sa matrice complètement dilatée. La salope varie ses positions, s’autofiste à plat ventre, en levrette. A un moment, elle est tellement barbouillée de bave vaginale qu’une bonne douche s’impose. En fait de douche, elle s’installe sur le dos dans la baignoire et se fait arroser de pisse à la fois par son mec mais aussi par son pote le photographe.