Fistage anal d’une salope qui pisse

La fille enfonce un doigt, puis deux. C’est le vagin et l’anus qu’elle stimule en même temps. Elle en vient même à utiliser un pénis épais en caoutchouc. Mais en fait, la salope étalée raffole surtout de fist anal, et donc la copine lui enfonce la main entière dans le rectum, en imitant un piston qui va et qui vient, sortant de temps en temps pour changer de trou et limer la chatte qui palpite et réclame son tour. Mais la suite se passe dans la salle de bains. Là, les filles s’installent et se pissent dessus. Ce petit jeu excite le caméraman qui sort tout à coup sa bite pour shampouiner les deux salopes à l’urine chaude.