I love FIST

Pour commencer, madame se désape et entre dans la baignoire. Au menu : arrosage au jus de pénis, autrement dit : à la pisse. La miss tend la bouche devant le gland décalotté et voilà que le liquide jaune jaillit et abreuve sa gueule de suceuse. Au premier arrosage s’ensuit un second et un troisième (auto arrosage celui-là), puis nous passons au salon pour la suite des événements. Sur le tee-shirt, on lit le numéro 23. Pourquoi 23 ? 23 comme le nombre de bites que j’ai sucées cette semaine, répond-elle (nous sommes seulement mardi). La copine qui est à poil à côté en a marre de ce blabla comique et veut passer aux actes. On se met donc en place pour un jeu de dilatation vaginal. Autrement dit, la partenaire perverse fiste sa copine jusqu’au poignet, inondant davantage la chatte à chaque aller-retour. Car notre salope aime ça, et elle le prouve en demandant à changer de position. En levrette, les cris de plaisir sont plus forts. Et la partenaire fouilleuse enfonce sa main beaucoup plus loin dans le tunnel. L’autre pendant ce temps-là a des spasmes. C’est qu’elle jouit du traitement cette salope extrême.