Maxi dose de fist pour maxi salopes

A défaut de bite disponible, la fille s’autosuce les orteils. Au bout de 3 minutes, voilà qu’elle mouille comme dix fontaines. En gros plan, nous voyons sa chatte bâillante et baveuse. Une copine la rejoint. Munie d’une batte de baseball, elle s’agrandit la bouche façon pipe extrême. Puis elle passe au régime supérieur. Cette fois, c’est dans le vagin qu’elle s’introduit le bâton. Une main pour faire des aller-retour, de l’autre main, elle s’excite le clito. On s’approche pour mieux voir. Le jus de chatte suinte à l’extérieur et coule sur l’anus sans y pénétrer. Les bruits s’amplifient. C’est une rivière qui s’anime dans le ventre de cette chienne totale. Retour sur notre première copine qui s’autofiste la chatte jusqu’au poignet. Pour mieux jouir, elle se met en levrette et le caméraman s’approche de son clito noyé sous le plaisir. On ne quitte pas nos chiennes sans qu’elles aient reçu sur la tronche le jet de pisse du caméraman.